Nouvelles de Ritana 17/07/2015

Encore des nouvelles fraîches de Ritana,

enfin fraîches pas tant que cela, la canicule sévit encore plus de 40 degrés à l'ombre aujourd'hui

Ce matin aucun déménagement comme prévu, d'une part l'organisation attendue à tardé, de plus le maréchal se proposant de m'aider à referrer les chevaux est venu bien tard, mais ensemble nous avons fait un travail orthopédique intéressant et j'ai appris plein de choses, Merci Stefan pour tes bons conseils et tes démonstrations.

Si l'aide est effective de la part d'Ewald notre ami de Schönau et que nous remercions encore, la répercution en milieu hongrois a pris du temps avant de voir ne serait-ce qu'un rendez-vous se prendre pour le déménagement. 

Entre temps je me trouve devant une surprise inattendue. Szebo Reka notre vétérinaire qui a fait appel au radiologue et autres avis, revient voir Assou dans son pré aujourd'hui et salue Waldo en un coup d'oeil, et aussi me faire une autre proposition.

Elle travaille dans un team d'une dizaines de vétos spécialisés dans les chevaux sous la houlette d'une chef de clinique très réputé à Budapest, celui-ci même que nous espérions contacter au début. Ils ont tous entendus notre appel au secours et elle venait aussi voir le résultat du ferrage. Ensemble avec son boss et le radiologue ils ont pris la décision de nous recevoir dans leur propre structure. 36 hectares de prés verts, une halle de box neuve et luxueuse, WC, douches, sellerie, enfin tout ce qu'il faut, il y a même une surveillance video permanente des prés avec application pour smartphone ou PC. Demain matin nous déménageons làbas, notre sécurité de cette nuit est assurée par la mairie je vais pouvoir dormir.

Dans la proposition, il y a aussi celle de refaire d'autres radios lundi matin, et d'en appeler aux conseils du boss. Adam le radiologue lui a téléphoné pour confirmer son désir de refaire ces radios et cela gratuitement. C'est pas plus mal la facture était salée. Comme d'ailleurs l'hébergement des chevaux et de Ritana, tout sera gratuit et offert dans l'esprit de soutenir notre projet. Il est même prévu de soigner gratuitement Altesse durant notre absence si nous devons faire le trajet à Balaiseaux pour changer de cheval, bref on est reçu comme nous ne pouvions l'espérer. La visite des lieux l'après-midi en voiture avec elle m'a impressionné et enchanté.

Je vais m'empresser de les informer des dernières infos de Babette dans son commentaire. D'ailleurs je te remercie pour le lien avec Chantilly, sachant que nous prenions rapidement nos dispositions pour cet échange, les discutions vont aller bon train de notre côté puisque nous serons dans leur pattes et leur structure dès demain. En principe un suros de ce que je sais, ne demande pas forcément d'être opéré, mais là si c'est le cas vu la taille j'espère trouver un arrangement, ce sera toujours moins cher que changer de cheval à Balaiseaux. Ceci dit les suros que j'ai déjà vu en x-ray ne ressemblaient pas à cela.

De toute façon je ne vais pas solliciter et me rendre chez les chers Cannelles sans en être sûr et vu que la presse locale ici en hongrie se met à relayer les faits on va nous bichonner en cas d'erreur. A ce propos, merci à Michèle Fernoux de relayer notre appel à l'aide de votre côté dans le 39, dans les deux cas, l'aide est précieuse.

Je vous laisse là-dessus pour l'instant, sans oublier de souhaiter bonne chance et prompt rétablissement à notre ami et fournisseur de foin, qui part demain pour Budapest se faire une énième fois opérer du coeur.

A bientôt pour j'espère de bonnes nouvelles

Marti