Nouvelles de Ritana 14/09/2015

Ce soir, seconde nuit en Croatie. Nous avons pu rentré dans ce pays sans problème, même s'ils n'ont pas signé les accords Schengen, ils font partie de l'EU et donc les démarches pour nos chevaux ont été faciles.

Demain nous tenterons encore une entrée en Serbie à Batina-Bezdan, sans savoir si ce sera possible que les chevaux soient acceptés à ce poste de douane. Pour nous pas de problème on a déjà le tampon d'entrée dans nos passeports. Dans le cas contraire, nous devrons rester en Croatie sur un peu plus de 170 km et espérer que cela sera possible en douane serbe de Palanka plus au sud du Danube.

Les Croates sont aussi hospitaliers que les hongrois et nous reçoivent avec solidarité et gentillesse.

Nous espérons pouvoir passer demain en Serbie et le plus rapidement possible. La vague de réfugiés syriens pose encore d'autres problèmes. Selon des renseignements reçus de sources officielles mais en privé, la Hongrie a envoyé l'armée bloquer sa frontière Sud avec la Serbie afin de stopper l'afflux de ces réfugiés. C'est vrai que nous avions vu à Hercegszanto des camions militaires et médicaux arriver de toutes parts. Cette vague de réfugiés pourrait essayer de passer en Croatie où ils pourraient rejoindre l'Europe plus facilement. La situation va se tendre dans toute la région et notre contact nous recommande de tenter d'être en Serbie mardi au plus tard.

La suite au prochain épisode !!