Nouvelles de Ritana 03/06/2015

Bonjour tout le monde, amis, familles, tous nos chers hôtes en chemin, voici quelques nouvelles de nous

Le jeudi 28 nous partons pour Linz et trouverons place après avoir traversé la ville. Sigi notre hôtesse et amie qui nous a trouvé une place pour Rudi, vient faire les 2/3 de cette étape avec nous, nous en sommes heureux et nous lui sommes reconnaissant du bon guidage en ville. C'est finalement à Pleshing que nous trouvons un pré chez un paysan producteur de produits laitiers de chèvres, après des adieux à Sigi et avoir répondu aux nombreux passants se demandant où cette attelage se rend et d'où il vient.

Le vendredi 29 on a fait une grosse bourde, nous avons loupé l'entrée de l'euro véloroute R6, donc on est condamné à suivre une nationale sur plus de 10 kilomètres. Mais comme toujours on a de la chance. Cette étape nous fait monter un petit col pour Luftenberg et Statzing. Sans cela nous n'aurions jamais eu ce panorama sur le Danube et l'accueil merveilleux de la famille Pleiner du Garage OPEL de Statzing, un demi hectare de pré d'herbe naturelle, accès douches et WC, repas et musique ensemble le soir, c'était une bien belle étape.

Le lendemain on rejoint Mauthausen par de jolies routes secondaires, à Albern on trouvera refuge devant une ancienne auberge devenue un centre culturel Turc.  C'est pour nous l'occasion, pour vous qui nous suivez sur ce blog, de vous proposer un jeu. Nous mettrons régulièrement des photos où se cache Ritana la roulotte, vous pouvez répondre par la biais des "commentaires", les photos comme la suivante, porteront la mention "OÙ CACHE RITANA ?"

Le 31 nous faisons étape à Gang près de Mitterkirchen. Une magnifique étape dans les zones inondables du bord du Danube. Petites routes sans voiture devenues variante de la véloroute R6 portant le nom de R1. 15 km en plaine dont sur la carte sont indiqués des villages que nous n'aurons jamais trouvé. En effet, la grande crue de 2002 a noyé toute la région. Plus de 1000 maisons, dont seule la pointe des toits dépasse de l'eau. Les autorités ont tout démonté, déplacé les rescapés, construit des digues, mais tout est devenu champs cultivés ou réserve naturelle. Plus une une seule trace de ces anciens villages. Lors de cette étape dans un endroit sauvage de rêve, nous aurons la chance de recevoir la visite de Sigi et Rüdiger nos hôtes d'Ottensheim. En fait, des liens se nouent, la complicité vient vite mais demande le temps de se voir, si le temps nous manque par notre nomadisme, les plus intéressés nous rejoingnent en route pour un repas ou une promenade sous un grand chêne plus que centenaire.

Ensuite pareil, encore une journée magnifique dans ces chemins empruntés que par des vélos ou des promeneurs. Réserves naturelles, zones de petites exploitations agricoles, nous avons la chance avec notre nouvelle carte au 50.000 achetée à Passau de choisir les plus beaux itinéraires.

Ensuite nous camperons au bord de l'eau 2km avant Grein, pas loin du pont qui nous permettra de rejoindre le côté sud du Danube et la R6, mais surtout une belle étape de plus de 20km sans voiture entre forêt et fleuve. Mais là encore, "OÙ SE CACHE RITANA"

Ce 3 juin, nous sommes à mi chemin entre Grein et Ybbs. Après 6 jours de marche sans occasion de pause par manque d'herbe ou possibilité. Cette fois c'est notre chance, on peut reposer tout le monde 24 heures et venir vous donner ces nouvelles, qui nous le précisons se fait cette fois sans vidéo, tant la connexion internet et lente. Nous sommes au paradis, les pieds dans l'eau, dans la nature et sans voisinage. Si ce n'est le village d'en face l'autre côté du fleuve. Par contre nous laissons quelques prises de vues parlantes sur la beauté de ce que nous vivons, et la santé de nos comtois qui se musclent de plus en plus.

Altesse après l'effort le réconfort

Altesse au clair de la pleine lune

Irene au clair de la pleine lune

Nous laisserons des vidéos à une autre occasion. Autres nouvelles, nous avons changé de rythme, nous ne partons plus vers 9 ou 10H pour finir à 14 ou 15H. Ces jours il fait très beau et très chaud, plus de 30 degrés. Nous partons à 6 ou 7 heures pour finir nos étapes à 11 ou 12H. L'Autriche est une partie magnifique, pas seulement pour ses décors, mais surtout pour son accueil et la complicité avec nos hôtes en chemin. A bientôt sur d'autres lignes.

Irene et Martial